PartenairesAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Tatouage - 5ième partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keniori Mortback

avatar

Level 31
Level 31

Messages : 216
Inscription : 21/10/2014

MessageSujet: Tatouage - 5ième partie   Lun 25 Jan 2016, 10:48

Epaule tattoo
Rien n'est tabou !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Avant-propos

Avec déjà quatre sujets réalisés sur le domaine du tatouage, je devais aborder non seulement le tatouage japonais, mais également les autres motifs. Ne voulant pas nuire l'artiste en cette période, ce dernier travaille sur les prochains modèles et il doit également former ses apprentis.

Il existe différents styles de tatouage, liés à l’histoire de cet art, à la personnalité des artistes, à la culture de chaque endroit du globe, aux codes de certaines professions traditionnellement tatouées, etc. Ces styles se divisent en grands courants que nous vous détaillons ici.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

. Tribal : un style intemporel
Très prisé dans les années 2000, légèrement en perte de vitesse récemment, le tatouage tribal est connu pour ses aplats noirs et ses symboles polynésiens.
Ce style de tatouage est né en Polynésie il y a des siècles et inclut donc le tatouage polynésien et le tatouage maori.
Un dérivé du tatouage tribal est le tatouage celtique. Souvent composé d’entrelacs végétaux et de symboles celtiques (notamment la croix), ce style de tatouage participe du même esprit même si sa signification est très différente.
Pour ma part, ces dessins sont surexploités et cela en devient trop banal.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

. Old school : born to usa
C’est le style de tatouage associé aux années 1950. Codifié motard et rock’n’roll, il présente des contours épais, des ombrages noirs, des couleurs mates assez visibles et est souvent figuratif, privilégiant les motifs classiques (pin-up, aigles, etc.)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

. New school
Né dans les années 1990, le tatouage new school emprunte à son prédécesseur des caractéristiques classiques : le trait épais, les ombrages, etc. En revanche, les couleurs en sont beaucoup plus dégradées et pimpantes ; si l’univers figuratif de ce style de tatouage reste dans la lignée du tatouage old school, c’est autant en hommage qu’en dérision. Les motifs traditionnels d’aigles ou de pin-ups ont été revisités à la sauce moderne en y ajoutant parfois des effets tridimensionnels qui découlent de l’univers de la BD et du jeu vidéo. Mimi Von Pink en est l'une des figures.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

. Réaliste
Le tatouage réaliste reproduit de manière réaliste des sujets existants, souvent des portraits. Couleurs ou noir et gris, le tatouage réaliste utilise une technique qui rappelle celle de la peinture. D’ailleurs, certains artistes utilisent une technique proche du pointillisme : le dotpoint, dans la fabrication de tatouages réalistes. Ce style de tatouage demande une technique très exigeante et ne doit pas être réalisé par n’importe qui. Ses grands représentants sont Dmitry Samohin, Stéphane Chaudesaigues, Manu Badet, Nikko Hurtado ou Shane O'Neill.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

. Astrait
Comme en peinture, certains artistes tatoueurs réalisent des tatouages d’inspiration abstraite ou psychédélique. C’est par exemple le cas de Guy Aitchinson. Le tatoueur exprime alors une liberté artistique assez forte. Le tatouage abstrait se prête plus volontiers à de grandes pièces.

D'autres styles...

Il existe encore d'autres manières de créer le tatouage, certains fans de films fantastiques comme The Terminator ou bien Alien craquent pour s'intégrer dans leur propre chair, les moments forts ou les héros de ces longs métrages, on appelle ce style le bio-mécanique, sans doute largement inspiré par l'artiste H.R. Giger.

L'artiste vous questionnera longtemps sur le choix de votre motif et ainsi il pourra envisager un ou plusieurs styles suivant les endroits où l'oeuvre d'art sera réalisée. Oui, je parle d'oeuvre, car les tatoueurs sont avant doute des artistes et ils méritent le respect. Certes, la démocratisation des émissions télévisées sur le tatouage créent une tendance ; mais vous devez savoir que le motif vous le gardez à vie ; alors réflichissez bien.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A suivre également

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Tatouage - 5ième partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'achat du "Billet" (1ère partie)
» La pointe Saint Mathieu - Partie 2 et... Fin !!!
» Oui-Oui aux pays des bisounours ou le débat en partie MF
» la répartie d' une femme ! lol
» [HRP] Recyclage de la partie "Animation du Duché".

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Japan Touch :: Divers :: description-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet