PartenairesAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Ink Master - Epaule Tattoo T.8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keniori Mortback

avatar

Level 31
Level 31

Messages : 216
Inscription : 21/10/2014

MessageSujet: Ink Master - Epaule Tattoo T.8   Lun 25 Jan 2016, 11:05

Epaule Tattoo T.8
Le 3ième Age en Force

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Avant-propos

Si vous êtes fan des émissions sur le tatouage, vous avez pu constater que ces concours proposaient des jeunes modèles, ayant peu de problèmes physiques en apparence. Pourtant, lors de la session, les tatoueurs ont la lourde responsabilité de tatouer des anciens militaires américains dont certains avaient plus de 70 ans.

Ce style d’expérience peut être considéré comme un risque pour le tatoué, pouvant entrainer des malaises et autres symptômes. Malgré la difficulté, les artistes ont pu réaliser quelques beaux motifs. Mais revenons à un cas particulier qui dévoile le tatouage comme un art n’ayant pas de frontières.
Il n’a pas d’âge pour tenter être un rebelle, voire une rebelle. Le 3ième âge n’a rien à envier à notre génération. Une personne d’un certain âge a pris la décision de réaliser un tatouage. Oui, vous avez bien lu. Vous trouverez ci-dessus l’intégralité de l’article publié sur le site Metro News. On se souvient que notre Jeanne nationale, notre plus ancienne doyenne avait réalise un disque appelé la Farandole ; ici une irlandaise du nom Sadie Sellers a sauté le pas en se faisant tatouer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(information du site Metro News)

REBELLE – Sadie Sellers, une grand-mère de 79 ans, a fait une belle frayeur à sa famille en disparaissant de sa maison de retraite située à Derry (Irlande du Nord), sans que les employés ne s'en aperçoivent. La vieille dame a heureusement été vite retrouvée... dans un salon de tatouage de la ville !


"À mon âge, il faut profiter de chaque journée pour vivre la vie à fond." Voilà comment, selon le Mirror, Sadie Sellers, une Nord-Irlandaise âgée de 79 ans, a justifié la petite escapade qu'elle s'est offerte, il y a quelques jours, au nez et à la barbe des surveillants de sa maison de retraite.

Une disparition mystérieuse

Alors que Tony Sellers, le fils de Saddie, était venu faire sa visite quotidienne à sa mère, celui-ci a eu la surprise de découvrir qu'elle n'était pas dans sa chambre, dans laquelle trônait une chaise roulante vide. Interloqué, l'homme alla immédiatement se renseigner auprès du personnel de l'établissement. A la grande stupeur de Tony Sellers, les employés de la maison de retraite n'avaient pas remarqué la disparition de Sadie, et n'avaient même aucune idée de l'endroit où elle pouvait se trouver !

Ce fut alors le branle-bas de combat dans la maison de repos. Un avis de recherche fut immédiatement lancé, tandis que Tony, de plus en plus inquiet, interrogeait un à un les membres du personnel, à la recherche d'éventuels indices. Il va rapidement en obtenir un premier : un des employés avait ainsi vu Sadie sortir de l'établissement avec une jeune femme. Tony Sellers en était encore à se demander qui était cette mystérieuse personne lorsque la réponse tomba, sous la forme d'un coup de téléphone.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Je n'ai rien senti"

A l'autre bout du fil, la fille de Tony, Samantha, lui livra la clé du mystère : elle avait tout simplement accompagné sa grand-mère se faire tatouer ! C'est donc dans le cadre inattendu du Studio Seventy-Six, un salon de tatouage de Derry, que Tony retrouva sa mère, qui arborait désormais un petit cœur sur l'épaule gauche. "Ça faisait un moment qu'on parlait de tatouage avec ma petite fille, et elle m'a montré le sien, raconta Sadie après coup. Elle est passée me voir en rentrant de vacances, et je me suis dit : 'Moi aussi, je vais m'en faire faire un'."

A la question de savoir si le tatouage allait plaire aux autres membres de sa famille, la réponse de la sémillante grand-mère fut sans équivoque : "Je n'en ai rien à foutre !". "Je suis comblée par le résultat, poursuivit-elle, avant de conclure sur une anecdote savoureuse. A un moment, j'ai demandé au gars s'il en avait encore pour longtemps, il m'a répondu qu'il avait fini depuis 5 minutes. Je n'ai rien senti du tout. Ça l'a beaucoup fait rire."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ink Master - Epaule Tattoo T.8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Master pro métier du livre de Grenoble 2
» Année Spéciale ou Master pro ?
» master 2 "monde du livre" à aix
» Master Relations Internationales
» master culture de l'ecrit et de l'image Lyon II

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Japan Touch :: Divers :: description-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet